Par SeR3NiTy - 31/05/2006 - MAJ : 06/06/2006


 Guide Oprichnik

 

 

Introduction.

Ahhhh l'oprichnik....quelle merveilleuse unité ! C'est selon beaucoup de joueurs l'unité la plus fun du jeu et une des plus intéressante. Alors certains doivent se demander pourquoi ? Eh bien en fait l'oprichnik en plus de bien faire son travail contre des archers (puisque c'est une cavalerie de mêlée) a non seulement un bonus contre l'artillerie (pratique pour tuer les canons) mais surtout un incroyable bonus d'attaque contre les bâtiments et les colons. De plus c'est une unité unique uniquement disponible pour les russes.

Nous allons donc voir dans cet article les différentes stratégies possibles avec cette unité ainsi que ses statistiques

 

Statistiques.

Pour commencer la présentation rien de mieux que les statistiques afin de connaitre les points forts et les faiblesses de l'unité.

 Oprichnik

Coût : 90 nourriture & 60 or
Rôle : cavalerie de mêlée, anti bâtiment, anti colons
Age disponible : Forteresse
Points de vie : 250
Pop. : 2
Limite de pop. : aucune
Résistances : -20% aux dégats à distance
Vitesse : 6.75
Attaques
Portée: 6
Dégats: 20 au corps à corps, 75 contre les bâtiments, bonus x2 contre l'artillerie, bonus x3 contre les colons
Expérience
Création : 18
Kil l: 18

 

Analyse.

Comme on peut le voir dans les statistiques la force de l'oprichnik est surtout dans le raid puisque non seulement il peut tuer des colons très rapidement mais en plus au passage il peut détruire des murs, tours, maisons, ou les gros bâtiments comme les casernes, moulins et plantations. Contrairement aux cuirassiers, cossaques, uhlans ou aux wagons de guerre, l'oprichnik n'est pas une vrai cavalerie de combat. Bien sur en tant que cavalerie de mêlée il peut très bien faire bonne figure contre les différents archers comme l'arbalétrier mais ce n'est pas sa fonction première. Il dispose néanmoins d'un bonus de 2 contre l'artillerie ce qui veut dire que vous pouvez tenter de passer sur le côté ou derrière votre adversaire lors d'une bataille pour essayer de détruire les canons non protégés.

 

Utilisation et stratégie.

Raid, raid et raid ! Voilà la fonction première de l'oprichnik. Si vous désirez combattre avec un type de cavalerie prennez des cossaques et laissez tomber l'oprichnik car vous serrez très déçu. En revanche si vous aimez raider, affaiblir l'économie adverse, harceler votre adversaire de tous les côtés, avoir une force d'impact contre les bâtiments... alors l'oprichnik deviendra votre unité préférée !

A. Objectif : les colons.

L'idéal est de faire deux groupes de 5 oprichniks et d'harceler votre adversaire de tous les côtés. Les deux premières cibles seront les troupeaux de chasse (si la partie n'est pas encore très avancée) et le bois. En effet sur la plupart des cartes il vous sera difficile de raider l'or adverse au début car la première mine est bien sur très proche du forum et la deuxième sera sans doute défendu par l'armée adverse. Au début il faut donc se concentrer sur la chasse, chose qui est très facile puisque on peut voir au travers du brouillard de guerre les animaux morts alongés sur le sol. Si ils sont morts c'est que des colons adverses ne sont pas loin ! Pour raider efficacement la chasse adverse il faut donc avoir exploré toute la carte dans un premier temps afin de connaitre la position des troupeaux, et faire preuve de logique dans un deuxième. Par exemple si vous apercevez trois troupeaux autour de la base adverse vous devez essayez de vous mettre à la place de votre ennemi et imaginer sa façon de jouer (aussi en fonction de la carte et des différents éléments). En plus de ça si vous raidez les colons sur le troupeau numero 1, il va les retirer et sans doute aller vers le troupeau 2. C'est à ce moment que vous devez immédiatement l'attendre du côté du 2e troupeau, comme ça lorsqu'il arrivera avec ses colons il devra soit directement repartir (ce qui lui fera encore perdre du temps de récolte), soit bouger son armée mais il perdra quoiqu'il arrive des colons et du temps de récolte !

Bref il faut anticiper ses actions. Concernant le bois c'est le même stratagème. Essayez d'imaginer à quel endroit il coupe son bois et envoyez vos oprichniks de façon à lui faire perdre du temps. D'ailleurs pour vous aider vous pouvez non seulement explorer sa base pour savoir où ses colons se trouvent mais vous pouvez aussi essayer de guetter un tronc d'arbre sur le sol. Eh oui, un arbre coupé indique la présence de bucherons, un peu comme un animal mort au travers du brouillard de guerre.

Bon pour les mines d'or c'est le même principe, et c'est dans un certains sens beaucoup plus simple que le bois. Si vous explorez la carte de la bonne façon vous savez à l'avance les mines disponible. Après plusieurs longues minutes de jeu sa première mine va s'épuiser et il devra passer à la seconde, puis à la troisième, etc. C'est à ce moment là que vous devez anticiper le deplacement et attendre les colons près de la mine ! Il sera obligé de repartir et de se diriger vers une autre mine dans la plupart des cas et là c'est très facile de savoir sa prochaine destination puisque après tout il n'y a pas 150 mines de son côté. Bien sur il peut aussi ramener son armée et vous obliger à partir et c'est dans ces moments là que la partie peut basculer car si vous avez une armée capable de lui tenir tête (de le battre pour être plus précis) vous prendrez non seulement un énorme avantage mais en plus il devra forcement se diriger vers la mine à l'opposé... qui sera gardée par vos oprichniks !

Pour terminer sur le raid de villageois, il faut toujours mettre vos oprichniks entre sa base et les colons, jamais leur courir après. En effet si vous vous mettez devant les colons lors de leur évasion ils vont perdre beaucoup de temps en se gênant et en touchant les unités autour. D'ailleurs si vous devenez bon pour les raids vous verrez vite qu'il faut microgérer un à un les oprichniks surtout pour bien bloquer le chemin des colons et les obliger à faire un détour. Ce dernier détail est d'ailleurs une des nombreuses petites différences entre un bon joueur et un expert.

 

B. Objectif : les bâtiments.

Une autre tactique consiste à aller harceler l'ennemi en détruisant ses bâtiments. Contrairement aux raids contre les colons il vaut mieux prévoir des groupes plus larges, car evidemment pour détruire un bâtiment 15 oprichniks seront plus rapide que 5. Comme vous le savez sans doute, le bois necéssaire à la construction des bâtiments, est une ressource très précieuse, c'est d'ailleurs la ressource qui se récolte le moins vite. En tenant compte de ce paramètre vous comprendrez facilement pourquoi il est intéressant de détruire des bâtiments pour obliger l'adversaire non seulement à les refaire mais aussi le perturber au niveau militaire (caserne, maisons, etc.) et économique (il devra récolter plus de bois pour les refaire et récoltera donc moins de nourriture ou d'or).

Votre première cible sera les maisons. Bien qu'elles ne coutent que 100 de bois, il est important de faire baisser la population maximale de votre adversaire surtout si une bataille se prépare. Il devra refaire sa ou ses maisons et dépenser 100 de bois. Si vous dénichez une caserne ou une écurie ne vous gênez surtout pas pour tout casser, un tel bâtiment coûte 250 ou 300 de bois ce qui est dans certaines circonstances énorme. En plus de cela il ne pourra plus produire de militaires (ou disons moins qu'avant) ce qui peut vous donner un avantage sur le champ de bataille.

Sinon il existe aussi les bâtiments spéciaux comme les moulins ou les plantations, ou encore les forums mais pour les détruire il vous faudra un large groupe d'oprichnik car l'adversaire aura le temps de réagir. Néanmoins si vous réussisez c'est le jackpot puisque un moulin coûte 400 de bois, une plantation 800 et un forum 600.

 

C. Objectif : les canons.

Les oprichniks ont un bonus de 2 contre l'artillerie ce qui en fait de très bon tueur de canons. Il n'y a rien de spécial à dire sur ce sujet il suffit d'attaquer les canons en essayant d'eviter les piquiers ou les autres unités. Le mieux est de passer sur le coté ou derrière par surprise.

 

Les tests et l'analyse.

Les chiffres sont toujours importants pour evaluer une stratégie ou une unité. Voici donc quelques tests qui illustrent les différentes actions et phases de jeu courante des oprichniks. Bien sur en fonction de la carte ou des éléments perturbatueurs les résultats peuvent varier de quelques secondes, mais les tests suivant servent uniquement à donner une base de travail, pas à trouver la vérité absolue.

(Résultat : Temps en seconde)

5 oprichniks

5 oprichniks + "pillage"

10 oprichniks

10 oprichniks + "pillage"

20 oprichniks

20 oprichniks + "pillage"

Détruire une maison (1200 PDV)

'10

'7

'4

'4

'4

'2

Détruire une tour (2000 PDV)

'16

'13

'10

'7

'9

'7

Détruire une caserne (2500 PDV)

'20

'16

'10

'7

'9

'7

Détruire un moulin (2500 PDV)

'20

'17

'10

'7

'9

'5

Détruire une plantation (3500 PDV)

'26

'22

'13

'11

'10

'8

Détruire un forum (7000 PDV)

'63

'52

'34

'24

'20

'14

Détruire un fort (8500 PDV)

Impossible

Impossible

'40

'31

'20

'16

Tuer 5 canons

'14

'14

'10

'10

'9

'9

Tuer 10 colons

'18

'18

'12

'12

'10

'10

Alors ce serait un peu stupide de dire que 20 oprichniks détruisent les bâtiments plus vite que 5 oprichniks...ça semble évident ! Néanmoins on remarquera quand même que la différence entre 10 oprichniks et 20 n'est pas si grande sur les "petits" bâtiments puisque c'est quasiment la même chose. Cela s'explique bien sur par le "pathfinding" des unités, c'est à dire le deplacement/positionnement des unités sur le terrain. A 20 unités, ça crée une sorte de cafouillage et ça ne donne pas un énorme avantage comparé à 10 unités. Mais ceci n'est valable que pour les petits bâtiments car lorsqu'il faut s'attaquer à du lourd comme un fort ou un forum on voit nettement le gain de performance.

Le groupe de 5 oprichniks est bon uniquement pour raider des colons et détruire les maisons. Si votre adversaire ne réagit pas vous pourrez peut-être détruire une tour ou une caserne mais contre un bon joueur se sera relativement rare sauf si vous le prennez completement par surprise.

Avec Pillage : Eh bien on peut dire qu'avec cette technologie de l'arsenal avancé les oprichniks deviennent de véritables bulldozers ! Par exemple si vous vous balladez avec un groupe de 10 oprichniks et que vous trouvez une plantation sur votre chemin vous pourrez non seulement faire un carnage sur les colons mais aussi détruire le bâtiment en environ 11 secondes ! Alors bien sur vous ne gagnez que 2 secondes par rapport aux oprichniks de base mais imaginez vous le carnage possible si votre adversaire ne peut pas réagir en envoyant rapidement des dragons ? Vous pourriez raser la moitié de sa ville en 2 minutes ! Avec un groupe de 20 vous pouvez raser un fort en 16 secondes !

Ces tests ont étés effectués avec des oprichniks vétérans de l'age 3, c'est à dire les unités de base que vous recevez à l'âge 3. N'oubliez pas que vous pouvez les améliorer plus tard ce qui les rendra encore plus puissant...

Pour conclure cette analyse je dirais qu'au début de l'âge III lorsque vous ne disposez que de peu d'oprichniks vous pouvez aller raider avec un groupe de 5 voir de 10. On voit que le groupe de 20 n'est vraiment super utile que pour les gros travaux, alors evitez de faire ce genre de groupes, préferez plutot deux groupes de 10.

 

Les vilains dragons...

... ou chariots de guerres ou bien encore archer de cavalerie. Bref des cavaliers qui contrent la cavalerie de mêlée. Lorque vous jouerez contre un bon joueur il ne fera pas de piquiers pour contrer vos raids mais des dragons et c'est à ce moment là qu'en général on laisse échapper un "Pu**** de dragons de mer**" , car il faut bien l'avouer les dragons contrent à merveille les oprichniks et vos raids sont alors terminés.

Alors à ce moment là que faire ? Et bien pas grand chose mais vous avez quand même des solutions :
- mixer vos oprichniks avec de l'archer de cavalerie, vous pourrez ainsi en fonction du nombre d'unités impliquées tenter de contrer les dragons adverses et de prendre l'avantage.
- mixer avec des manchous et des cossaque pour avoir un grand groupe de cavaliers ce qui peut faire peur à votre adversaire qui sera obligé de produire encore plus de dragons pour vous contrer.
- arrêter les raids oprichniks durant un long moment afin de tuer d'abord les dragons et de faire oublier a votre adversaire la possibilité des raids oprichnik.

Enfin peu importe le cas de figure si vous désirez continuer à raider avec les oprichniks vous devrez prévoir un groupe plus grand que celui de votre adversaire. En clair si il a un groupe de 20 dragons ne pensez même pas allez raider avec un mix de 20 cavaliers, il vous en faudra bien plus que ça (voir les tests un peu plus loin).

 

Je n'arrive pas à contrer les oprichniks...

Pensons quand même un peu aux joueurs non russe qui se font ballader de gauche à droite avec des oprichniks et qui ne savent pas comment faire pour les contrer (eh oui il faut quand même un peu les aider les pauvres !). Voici quelques conseils :

- Les murs sont vos meilleurs amis...Faites pleins de murs pour protéger votre camp. Les murs tomberont vite mais vous aurez largement le temps de ramener votre armée.
- Réagissez avec intelligence. Si vous voyez 5 oprichniks ne déplacez pas 25 dragons.
- Faites des tours à coté de vos ressources pour immédiatement rentrer vos colons en cas de raid.
- La meilleure unité pour contrer les oprichniks est le dragon ou son équivalent (chariot de guerre, archer de cavalerie).
- N'hésitez pas à améliorer vos dragons si le joueur russe insiste.
- Surveillez encore plus souvent que d'habitude la mini-carte pour voir surgir les oprichniks, comme ça vous aurez le temps de réagir.
- Si vous avez peur de ne pas pouvoir réagir au bon moment laissez carrement un groupe de dragons sur un point sensible (mine d'or, forêt avec beaucoup de colons, chasse, etc.).
- Si vous avez un avantage militaire tentez de localiser les écuries du russe et détruisez les (c'est quand même 300 de bois).

Bref des murs, des tours pour les colons, des dragons et un peu d'attention sur la mini-carte et le tour est joué. Le plus important c'est votre temps de réaction, vous devez immediatement réagir car sinon les oprichniks feront de gros dégats qui avec le temps ralentiront votre économie, votre controle de la carte et votre armée.

 

Oprichniks, dragons, chariots de guerre et archers de cavalerie - les tests !

Nous allons vous montrer quelques tests simples faits dans l'éditeur afin de comparer les différents types de cavalerie et les contres des oprichniks. Bien sur il est inutile de comparer 10 dragons à 10 oprichniks puisque les dragons sont le contre naturel des oprichniks mais nous allons voir plusieurs mix : oprichniks+archers de cavalerie contre dragons, oprichniks+archers de cavalerie contre des archers de cavalerie, etc. Grâce à ces tests vous allez pouvoir comparer les différents résultats et agir en conséquence durant les parties. Bien sur il n'y a pas de miracle à attendre puisqu'un oprichnik ne peut pas lutter contre ses contres mais il va être intéressant de voir les différents résultats en fonction de l'importance des mix. La seule façon de gagner serait bien sur d'avoir un groupe plus importants que les cavaleries de contre mais ces tests sont effectués avec un cout en ressources égal.

Attention ! Evidemment la micro d'un joueur joue beaucoup ainsi que les points de vie des unités (après quelques raids vos unités n'auront plus 100% de PDV) mais il ne s'agit ici que d'un test basique pour comprendre un peu mieux les différents mix. D'ailleurs chaque test a été effectué deux fois et on peut voir que les résultats ne sont pas toujours les mêmes, ils dependent de plusieurs facteurs comme par exemple le focus (viser une unité avec beaucoup d'unités pour la tuer plus rapidement).

Le résultats donnés dans les cases du tableau représentent le vainqueur de l'affrontement avec le nombre de survivants. Avant de visualiser les tests voici les informations concernant le cout des unités et les statistiques.

 Dragon

Coût : 90 nourriture & 90 or
Rôle : cavalerie anti-cavalerie
Age disponible : Forteresse
Points de vie : 240
Pop .: 2
Limite de pop .: aucune
Résistances : -30% aux dégats à distance
Vitesse : 7.25
Attaques
Portée: 12
Dégats: 13 au corps à corps, 10 contre les bâtiments, 26 à distance, bonus x2 contre l'artillerie, bonus x3 contre la cavalerie, malus x0.5 contre les colons
Expérience
Création: 18
Kill: 18

 Archer cav.

Coût : 100 nourriture & 60 or
Rôle : cavalerie anti cavalerie
Age disponible : Forteresse
Points de vie : 318
Pop. : 2
Limite de pop. : aucune
Résistances : -30% aux dégats à distance
Vitesse : 6.75
Attaques
Portée: 12
Dégats: 6 au corps à corps, 9 contre les bâtiments, 13 à distance, bonus x2 contre l'artillerie, bonus x2.3 contre la cavalerie, malus x0.5 contre les colons
Expérience
Création: 16
Kill: 16

 Chariot

Coût : 150 nourriture & 150 or
Rôle : cavalerie anti cavalerie
Age disponible : Forteresse
Points de vie : 500
Pop. : 3
Limite de pop. : aucune
Résistances : -20% aux dégats de mêlée
Vitesse : 6.00
Attaques
Portée: 20
Dégats: 21 au corps à corps, 30 contre les bâtiments, 42 à distance, bonus x2 contre l'artillerie, bonus x3 contre la cavalkerie, malus x0.5 contre les colons
Expérience
Création: 30
Kill: 30

 Ruyter

Coût : 30 nourriture & 75 or
Rôle : cavalerie anti cavalerie
Age disponible : Forteresse
Points de vie : 168
Pop. : 1
Limite de pop. : aucune
Résistances : -10% aux dégats à distance
Vitesse : 7.25
Attaques
Portée: 12
Dégats: 8 au corps à corps, 7 contre les bâtiments, 16 à distance, bonus x2 contre l'artillerie, bonus x2.3 contre la cavalerie, malus x0.5 contre les colons
Expérience
Création: 11
Kill: 11

On rajoutera que les archers de cavalerie tirent 2 fois plus vite que les dragons ce qui les rend plus ou moins identique mais les archers de cavalerie sont plus faible quand même notamment à cause du bonus qui est de x2.3 comparé au bonus x3 des dragons contre les autres cavaliers.

5 oprichniks = 450N + 300O (750)
5 archers de cavalerie = 500N + 300O (800)
5 dragons = 450N + 450O (900)
5 chariots de guerre = 750N + 750O (1500)
5 ruyters = 150N + 375O (525)

10 oprichniks = 900N + 600O (1500)
10 archers de cavalerie = 1000N + 600O (1600)
10 dragons = 900N + 900O (1800)
10 chariots de guerre = 1500N + 1500O (3000)
10 ruyters = 300N + 750O (1050)

15 oprichniks = 1350N + 900O (2250)
15 archers de cavalerie = 1500N + 900O (2400)
15 dragons = 1350N + 1350O (2700)
15 chariots de guerre = 2250N + 2250O (4500)
15 ruyters = 450N + 1125O (1575)

20 oprichniks = 1800N + 1200O (3000)
20 archers de cavalerie = 2000N + 1200O (3200)
20 dragons = 1800N + 1800O (3600)
20 chariots de guerre = 3000N + 3000O (6000)
20 ruyters = 600N + 1500O (2100)

25 ruyters = 750N + 1875O (2625)
30 ruyters = 900N + 2250O (3150)

Dans ce premier test nous allons raider avec un groupe de 10 cavaliers, 5 oprichniks et 5 archers de cavalerie. Ce groupe coute 1550 en ressources ce qui veut dire que si l'adversaire dépense environ la même chose il peut avoir 9 dragons, 10 archers de cavalerie, 5 chariots de guerre ou 15 ruyters. Pour la suite des tests nous allons procéder de la même façon, c'est à dire comparer le mix oprichnik+archer de cavalerie face à des unités qui coutent environ le même prix.

 

9 Dragons (1620)

10 Archers de cav. (1600)

5 Chariots de guerre (1500)

15 Ruyters(1575)

5 Oprichniks + 5 archers de cavalerie (1550)

6 dragons

5 archers de cav.

 3 chariots de guerre

10 ruyters

5 Oprichniks + 5 archers de cavalerie (1550)

5 dragons

6 archers de cav.

 4 chariots de guerre

10 ruyters

Test 1 : Voici une configuration que vous pouvez rencontrer assez tôt dans la partie. Alors on vois assez clairement que à ressources égales vous allez largement perdre. Pas la peine de developper davantage, si vous allez raider avec un mix 5/5 vous devez absolument vous enfuir si vous croisez un groupe adverse ayant environ la même taille que le votre (sauf les chariots de guerre qui sont un peu spéciaux avec leur cout beaucoup plus élevé).

 

17 Dragons (3060)

19 Archers de cav. (3040)

10 Chariots de guerre (3000)

30 Ruyters (3150)

10 Oprichniks10 archers de cavalerie (3100)

7 dragons

9 archers de cav.

4 chariots de guerre

18 ruyters

10 Oprichniks10 archers de cavalerie (3100)

10 dragons

10 archers de cav.

4 chariots de guerre

19 ruyters

Test 2 : Voici une configuration plus importante avec un groupe de 20. Même résultat que dans le test précedent, à ressources égales vous allez bien sur perdre puisque les oprichniks se font facilement contrer et qu"ensuite les archers de cavalerie sont en sous-nombre.

 

17 Dragons (3060)

20 Archers de cav. (3200)

10 Chariots de guerre (3000)

30 Ruyters (3150)

5 Oprichniks + 15 archers de cavalerie (3150)

5 dragons

7 archers de cav.

3 archers de cav.

13 ruyters

5 Oprichniks15 archers de cavalerie (3150)

7 dragons

9 archers de cav.

8 archers de cav.

16 ruyters

Test 3 : Voici une configuration intermédiaire. Elle est surtout à utiliser lorsque l'adversaire dispose d'un groupe important de contre cavalerie. Grâce à ce mix vous pouvez encore aller raider en disposant de 5 oprichniks pour avoir une force d'impact contre les colons et les petits bâtiments. Malheuresement pas de miracle vous allez quand même perdre le duel même si le camp adverse aura moins de survivants car evidemment les 5 archers de cavalerie en plus sont plus performants que 5 oprichniks. Par contre une bonne surprise nous attends du coté des chariots de guerre qui eux ne gagnent pas le duel ! En effet malgré leur puissance ils sont quand même en sous nombre (10 vs 20) ce qui permet de focus les chariots et de les affaiblir rapidement.

 

Conclusion des 3 tests : Peu importe le test, aucun oprichnik ne survivra puisque en face ils y a les contres direct. On voit egalement que à ressources égales vous perdrez quoiqu'il arrive aussi puisque les oprichniks ne peuvent pas vraiment aidez les archers de cavalerie. La seule bonne information vient des chariots de guerre qui à cout égal ne peuvent pas rivaliser lorsque le nombre augmente (dernier test). Comme annoncé en début de test si vous voulez continuer à raider avec des oprichniks il faudra non seulement faire un mix, mais aussi avoir un groupe plus important de cavalerie que votre adversaire.

 

Parties enregistrées - exemples.

Afin d'illustrer l'utilité des oprichniks je vous propose quelques parties qui vous serviront d"exemple.

Kyoraku/Marh vs Liquiwords/menace sur Texas : Après un douleureux rush 2v1, Marh tente de se refaire et Kyoraku essaye de résister tant bien que possible. Après l'orage passé il passe age III et va raider avec les oprichniks. Grâce à ça, les adversaires se mettent sur le defensive et perdent progressivement des colons. Vous pourrez aussi voir les oprichniks en action contre un fort. Finalement grâce au harcelement Kyoraku prend largement l'avantage en armée et en économie et gagne quasiment en 1v2 contre des...2k+.

Kyoraku/SeR3NiTy vs Sapphire/Youbizz sur Grandes plaines : Partie qui dure une heure. Kyoraku perd son forum assez vite mais on resiste et on commence à raider. Les raids oprichniks/comanches obligent les joueurs adverses a être très attentif et ils ne peuvent pas jouer à 100% l'attaque. A la fin de la partie après avoir pris l'avantage un gros groupe d'oprichniks conclu l'affaire en détruisant les bâtiments économique et les villageois.

CSI_HD/Redeye vs Kyoraku/SeR3NiTy sur Grands Lacs : Kyoraku perd son forum comme dans la partie précédente mais les raids cossaque et oprichnik nous permettent de rester en course et petit à petit on reprend l'avantage. Partie surtout à voir pour les raids (même si la plupart sont des raids cossaque) qui sont présents du début à la fin. A noter à la fin le mix cossaque/archer de cavalerie/oprichnik qui oblige le joueur adverse à avoir beaucoup de dragon.

SqUi3z/SeR3NiTy/Agnuhs/XypheR vs Ryujin/Niouz/XioN/LiErOuNeTtE sur Grandes plaines : Dans cette partie ont voit très bien l'utilisation des oprichniks et des dragons/archers de cavalerie qui les contrent à merveille. Une heure de game avec Lierounette qui deco et Squi3z qui nous laisse finir en 3v3. La partie etait spéciale puisqu'on ne pouvait utiliser qu'une seule carte de la métropole mais ça ne joue pas sur la fonction première de cette partie, le combat oprichnik/dragon.

 

 

Conclusion.

La conclusion est simple. Raidez, raidez, raidez, raidez, raidez et amusez vous à voir les colons et bâtiments adverses tomber sous vos coups. Le seul problème pour vous sera les dragons qu'il faudra éviter comme la peste. Si vous projetez de détruire un fort essayez de cacher vos oprichniks le plus longtemps possible afin de jouer sur l'effet de surprise. Même si votre adversaire réagit vite son fort ou son forum par exemple sera détruit et vous prendrez un gros avantage. Essayez aussi surtout de séparer vos oprichniks en plusieurs groupes afin de faire tourner l'adversaire en bourrique, mais attention tout de même ça demande quand même un minimum de pratique.