Introduction - C'est quoi un deck ?

 

Dans cet article je vais vous expliquer comment monter un deck efficace pour chaque situation et vous expliquer pourquoi. Le but est qu'au final vous puissiez faire vos propres decks seul en comprenant le méchanisme à employer.

Un deck est composé de 20 cartes, c'est votre jeu de carte. Vous pouvez créer plusieurs decks par métropole et les personnaliser en fonction de vos stratégies. Vous choissisez votre deck lors du premier envoi de la métropole aux alentours de la deuxième minute (1.30 avec les espagnols). Il faut alors cliquer sur le drapeau de votre métropole dans l'interface et choisir votre deck dans la liste que vous avez créer.

 

Un deck efficace.

 

Pour qu'un deck soit efficace il faut qu'il contienne les cartes necéssaires à votre stratégie uniquement et non pas des cartes inutiles. Par exemple si vous désirez rusher vous allez avoir besoin de beaucoup de cartes à l'âge 2 et non pas 6 cartes de l'âge 4. C'est un exemple grossier mais qui montre que les seules choses importantes sont la logique et la connaissance du jeu.

 

Exemples de decks.

 

Je vais vous montrer six exemples de decks à utilisez dans diverses situations en fonction de votre stratégie et de la carte.

Le rush.

Dans ce deck vous pouvez voir que j'ai des unités à l'âge 2 pour rusher ainsi que des caisses de ressources qui vont me servir à créer une armée le plus rapidement possible. La plupart des cartes sont à l'âge 2 et 3 car après un rush il faut en général passer à l'âge 3 pour finir completement votre adversaire. Je n'ai par exemple pas de tours ou de défenses puisque je pars sur une stratégie offensive, c'est moi qui doit attaquer et mon adversaire doit se défendre et non l'inverse.

 

Le FF avec merco.

Voici mon deck avec mercenaires. Comme vous pouvez le constater, je n'ai qu'une seule carte au premier âge tout simplement car c'est inutile d'en avoir plus si on veut effectuer un FF (Fast Fortress, aller le plus vite possible à l'âge 3). En effet la stratégie consiste à allez à l'âge 3 puis a sortir des mercenaires, c'est pour cela que j'ai trois sortes de mercenaires ainsi que beaucoup de carte puissante de l'âge 3. J'ai néanmoins pris la carte qui donne 2 tours pour me protéger si je sens que mon adversaire va être très aggresif au début. On peut notre la caisse de 1000 or qui une fois la première salve de mercenaire envoyé va me permettre de récolter beaucoup d'or ce qui me permettra par la suite d'envoyer une deuxième salve de mercenaire.

 

La mer.

Dans ce deck la priorité est de prendre des cartes navales  qui me permettront de prendre le contrôle de la mer. C'est un deck à utiliser en général sur amazonie ou caraïbes. Les bateaux de guerre et les tours me permettent d'assurer la prise de la mer tandis que les 2 cartes du premier âge me permettront de boomer sur la mer une fois que j'en ai le contrôle. Ici je n'ai pas beaucoup de cartes au troisième âge car je concentre ma stratégie sur la prise de la mer puis le boom, ce qui me permettra d'avoir une bonne économie et de faire moi même mon armée.

 

Les natifs.

Un deck 100% natif. J'ai 5 cartes qui sont uniquement pour eux plus la cartes des comptoirs avancés qui va me permettre de justement prendre les camps des natifs. En général il vaut mieux préféré un deck semi-natif, car il est rare d'ameliorer à fond les natif comme cela, ils doivent completer votre armée de base et non être votre armée. A vous de trouver le juste milieu.

 

Le boom.

Ici on peut noter que j'ai beaucoup de caisses de ressources ainsi que les 2 cartes de l'usine. J'ai aussi une carte qui améliore la récolte de l'or. Ce genre de deck est généralement utilisé en 2v2 ou 3v3 lorsque vos équipiers peuvent vous protéger. Le but de la manouevre et d'aller le plus rapidement possible au troisième âge avec les améliorations du marché puis de boomer sur plusieurs forums. Après avoir créer une armée il faudra penser à aller à l'âge 4 assez rapidement pour bénéficier des usines. On pourrait aussi ajouter d'autres cartes de la manufacture mais il faut aussi penser à combattre à un moment et les cartes militaires du troisième âge sont donc très utiles.

 

En équipe.

Vous allez surement jouer des parties en équipe et il vous faudra donc un ou des decks d'équipe. Comme vous pouvez le voir sur mon exemple, j'ai intégrer 4 cartes d'équipe dans mon deck. Il faut créer des decks qui permettront à vos partenaires de gagner des bonus grâce à vous. Ici par exemple j'ai une carte qui donne les comptoirs moins cher (150 de bois au lieu de 250), une carte qui améliore la récolte de l'or sur les mines, une carte qui permet d'augmenter le contenu des caisses de ressources et une carte qui améliore les point de vie de l'artillerie. Si je prend ces 4 cartes mes partenaires auront les même avantages que moi ! Vous pouvez créer plusieurs decks pour les parties en équipes : deck team rush, deck team boom, deck team FF, etc.

 

Espionnage de decks - le coté James Bond d'AOE III !

 

Sur ESO on peut voir les decks de n'importe quel joueur. Pour cela il suffit de rechercher son nom ou bien de faire un clic droit sur son nom (dans votre liste d'amis ou dans une partie en avancé) et de choisir "Afficher le personnage". Vous pouvez ainsi consulter les decks de vos futurs adversaire de tournoi ou bien tout simplement regarder les decks des grands joueurs comme grunt, hope, ourk, etc. Si en plus de lire cet article vous espionnez les meilleurs joueurs, vous ne pouvez que progresser !

L'autre coté de l'espionnage c'est durant une partie. En appuyant sur la touche F6, vous pouvez voir le deck choisi par votre adversaire. Une fenêtre apparait, il suffit de cliquer sur le drapeau de votre adversaire. Vous ne verrez son deck que lorsqu'il l'aura choisi bien sur. On ne va pas refaire le monde et partir dans des discussions interminables sur le bien fondé ou non de cette option. Le fait est qu'ES a crée cette option et que s'en privé est un désavantage certain. En effet grâce à cette option vous allez pouvoir savoir les intentions de votre adversaire. Si il a beaucop de cartes au deuxième âge il va sans doute vous rusher ! Il faut alors prendre votre deck de défense. Si en revanche il a beaucop de mercenaires et des caisses de ressources à l'âge 2 c'est qu'il va surement faire un Fast Mercenaire et dans ce can la vous pouvez soit le rusher soit faire tranquillement comme lui sans avoir à craindre un rush.

Vous l'aurez compris, rien qu'avec cette "astuce" vous pouvez améliorez votre niveau puisque vous pouvez anticiper dans une certaines mesure les actions de votre adversaire.

Si vous voulez vraiment tenter de cacher vos decks le plus possible ainsi que vos stratégies il est préférable de leur donner des noms de code. Un deck qui s'appelle "Rush" pourra attirer l'attention de vos futurs adversaires sur ESO, alors que si vous l'appeler R3 ce sera moins évident pour eux.

 

Quand choisir son deck ?

 

Il existe deux solutions. Soit vous le prennez bien avant votre premier envoi soit vous attendez le dernier moment. Si vous ne voulez pas perdre une milliseconde il faut le choisir avant l'envoi, comme ça vous pourrez choisir votre deck dans la liste sans précipitation. Avec ce procédé, vous augmentez les risques que votre adversaire vous "contre-deck", autrement dit, qu'il se calque sur votre stratégie pour mieux la contrer ! L'avantage est que vous pourrez vous envoyer votre premier envoi dans la seconde même ou celui ci est disponible, et comme vous le savez dans un STR chaque seconde est vitale.

La deuxième option vous fera perdre quelques secondes mais réduira le risque qu'il vous contre-deck. A vous de choisir votre style de jeu mais disons qu'à haut niveau il vaut mieux éviter de se faire "contre-decker", et c'est aussi vrai à des niveau plus bas.

 

Quels cartes choisir quand on monte de niveau ?

 

Les cartes les plus importantes à choisir sont les cartes militaires, les caisses de ressources et de péons, les mercenaires au niveau 10, et la carte comptoirs avancés au niveau 25. Bien sur pour obtenir ces cartes il vous faudra de la patience car les plus intéressantes sont contenus dans des "branches", c'est à dire que vous devrez d'abord libérer des cartes plus faibles avant de pouvoir debloquer les cartes fortes. Par exemple pour certaines civilisation, la carte "2 fauconneaux" n'est disponible que après avoir acquis la carte "1 fauconneau". Il est aussi important de prévoir le gain des cartes. Par exemple pour débloquer la carte "comptoirs avancés" vous devrez d'abord en débloquer d'autres. En sachant cela, n'attendez pas le niveau 25 pour débloquer le chemin vers cette carte sinon vous allez devoir attendre plusieurs niveaux encore !

 

Mise à jour du deck.

 

La règle est simple. A chaque fois que vous gagnez une nouvelle carte, vous devez aller la placer dans vos decks ! Bien sur uniquement les deck où elle vous servira. Par exemple si je reprend l'exemple du paragraphe précédent, au moment où vous allez débloquer la cartes "2 fauconneaux", vous devrez mettre cette carte dans vos decks à la place de la carte "1 fauconneau". A moins bien sur si vous désirez cumuler les deux. C'est très important de faire la manipulation après chaque carte gagnée sinon au bout d'un moment vous allez avoir des decks qui ne sont pas à jour et cela va vous poser problème ! Rien de plus frustrant que de voir que vous utilisez un deck qui ne contient pas vos cartes préférées. Vous avez lutter dur pour obtenir ces cartes, alors mettez vos decks à jour pour les utiliser que diable !

 

Combien de deck ?

 

C'est une bonne question qui n'a malheuresement pas une réponse fixe. En effet certains experts utilisent 15 decks par civilisation d'autres 5. En fait durant environ 80% du temps vous allez tourner sans problème avec 3-4 decks mais certains joueurs aiment avoir quasiment un deck par map. Voici quelques exemples de deck :

Rush
Mer
FF
FF merco
Semi-FF
Semi-Mer
Natif
Semi-natif
Cavalerie
Infanterie
Team
Anti-Rush

En fait vous n'avez pas besoin de tant de decks au debut lorsque vous n'avez pas accès à toutes les cartes, mais plus tard quand vous monterez en niveau il serait dommage de ne jamais utiliser certaines cartes. C'est pourquoi il est mieux d'avoir une longue liste de decks, comme ça vous serez paré à toutes les eventualités.

 

Conclusion.

 

J'espère que cet article vous fera non seulement prendre conscience de l'importance des decks mais qu'il vous aidera aussi à composer vos propres decks. N'oubliez pas que les decks font partie intégrante d'AOE III, les délaisser vous donnera un gros désavantage dans les parties. Il faut donc y faire attention et les considérer au même niveau que les BO, les choix d'unités, ou l'orientation économique.

Une dernière chose. Même si il existe une logique à suivre pour certaines stratégies, vous pouvez très bien adapter votre deck à votre style de jeu et choisir 2-3 cartes pour avoir une solution de rechange ou bien tenter une stratégie surprise. Il existe une quantité quasi infini de possibilités.