Attaque des bâtiments

 

Je vais vous faire un topo sur une partie que la majorité des joueurs néglige. Il n'y a ici aucun secret pour vaincre à tous les coups, juste des petits détails qui vous permettront de perdre le moins d'unités possible, que se soit paysans ou attaquants.

 1) Centre-ville

Cadence de tir : toutes les 3 secondes.

Capacité : 50.

La puissance varie avec le nombre de villageois à l'intérieur (peu importe le type, coureurs, chariots ou villageois de base). Cette puissance atteint son maximum pour 10 villageois. D'où un certain désavantage pour les Allemands qui commencent avec 3 chariot, enfin, c'est peu les handicaper.

Il faut aussi noter la capacité du forum : 50 villageois. Pensez donc à faire des tours lorsque vous dépassez le seuil des 50 villageois autour de votre forum : histoire que tous trouvent un refuge...

Sur les navires, les dégâts ne dépendent pas du nombre de paysans qu'il y a à l'intérieur du centre-ville.

Voyons maintenant, avec les différentes améliorations, les dégâts causés par un forum peuplé de 10 villageois :

 

Dégâts :Sur l'InfanterieSur la cavalerieSur les navires
De base90135100
 + défense du littoral  idemidem200
 + projectiles en feu idemidem150

 + milice coloniale

 ou

 + centre-ville teuton

135202.5150
Maximums135202.5300

Maximums pour les Allemands

180270350

 Rappel : caractéristiques des paysans

Caractéristiques :HPDéfenseAttaque à distanceAttaque contact
  Colon15020310
  Coureur18030810
 Chariot 30040310

  Sachant qu'un villageois cause 3 points de dégâts, on voit que cela devient bien plus intéressant de les laisser à l'intérieur au lieu de les sortir pour effectuer un tir en focus. Surtout s'il s'agit d'un raid de cavalerie. Dans le cas des Français, avec 12 coureurs cela peut être un plus de les micro-gérer contre un raid d'infanterie.

 

 2) Forts

Cadence de tir : toutes les 3 secondes.

Capacité : 50.

Bâtiment de guerre par excellence, pour bien l'utiliser ou le contrer, vous vous devez de connaître quelques points intéressants :

- L'attaque ne tient pas compte du nombre de villageois en garnison

- Pas de bonus contre la cavalerie.

- A noter : l'attaque du chateau tient compte de la résistance au tir des unités, serait-ce un bug ? Car aucun autre élément d'artillerie (tour niveau III, fauconneau, canon abus, etc.) n'en tient compte. Cela le rend bien moins redoutable à mon goût ! Remarquez, vous imaginez un fauconneau avec plusieurs milliers de points de vie : ce serait dur à tomber !

DégâtsInfanterie & cavalerieNavires

De base

150 + dégâts de zone300
 + Défense du littoralidem600
 + Projectiles en feuidem450
 + Revêtement (500 bois 500 or)225 + dégâtts de zone450
Maximums225 + dégâts de zone900

 

 

 3) Tours & Casemates

  

Cadence de tir : toutes les 2.8 secondes.

Capacité : 20

Bien pratique pour éloigner les petits groupes de cavalerie, ou pourquoi pas, abriter des villageois le temps que l'aide arrive de la métropole.

L'attaque ne tient pas compte du nombre de villageois en garnison.

Dégâts causés par une tour ou casemate de niveau 1:    250 bois

 

DégâtsInfanterieCavalerieNavires
De base3045100
 + défense du littoralidemidem200
 + projectiles en feuidemidem150
Maximum3045350

Dégâts causés par une tour ou casemate de niveau 2 :    400 bois 200 or

 

DégâtsInfanterieCavalerieNavires
De base4567.5150
 + défense du littoralidemidem300
 + projectile en feuidemidem225
Maximum4567.5425

Dégâts causés par une tour ou casemate de niveau 3 :   800 bois 400 or

 

DégâtsInfanterieCavalerieNavires
De base60 + dégât de zone90 + dégâts de zone200
 + défense du littoralidemidem400
 + projectile en feuidemidem300
Maximum4567.5700

Les tours ne me paraissent intéressantes qu'au niveau III, du fait qu'elles causent 60 points de dégâts quelle que soit l'unité visée. Mais cela coûte beaucoup trop cher. La seule solution est d'utiliser la carte fortifications lourdes à l'âge IV qui permet d'upgrader tours et châteaux ce qui fait économiser 2000 B 1400 O 300 N soit un total de 3700 ressources.

 

 4) Ports  

Cadence de tir : toutes les 3 secondes.

Capacité : 30.

Le port tout comme le centre-ville augmente de puissance d'attaque selon le nombre de bateaux de pêche en garnison. Tout comme le centre ville, l'attaque est au maximum avec 10 bateaux en garnison. Par contre le port ne peut abriter que 30 bateaux de pêche.

DégâtsNavires
De base150
 + projectiles en feu225
 + défense du littoral300
Maximum525

 Dans les cartes marines possédant des baleines, pensez à construire un port non loin du gisement pour permettre aux bateaux de se mettre à l'abri et de pouvoir ainsi se défendre.

 

     5) Conclusion

       Après des détails aussi fournis, ce serait une erreur de ne penser aux bâtiments que pour défendre. Le map-control par exemple peut reposer sur une bonne utilisation des bâtiments. Une tour peut aussi jouer un rôle très agressif avec les bateaux de pêche ennemis. Et après avoir lu cet article, on est convaincu que les améliorations des tours apportent un avantage très net.

     Doit-on répéter qu'au cours d'une bataille, vous avez intérêt à vous rapprocher de vos bâtiments offensifs ? Et d'éviter ceux de l'ennemi ? N'oubliez pas que le comptoir lorsqu'il est amélioré a aussi une attaque : à la longue, cela finit par tuer un explorateur oublié, un maçon isolé, et dans une bataille, ça apporte toujours un petit plus. Les caractéristiques d'attaque des comptoirs devraient bientôt compléter cet article.

GonGoach mai 2006